Paimpol et l’archipel de Bréhat
29 mai 2017
Search
Aucun résultat
Mauvaise adresse
  • - Assurez-vous que tous les noms de rues et de villes sont correctement orthographiés.
  • - Assurez-vous que votre adresse comporte une ville.
  • - Essayez d'entrer un code postal.
Rechercher

La côte des ajoncs d’or

50 km de côtes sauvage et douce pour amoureux de la mer

De Port blanc à Buguélès tout un paradis de petits ilots de criques de plages de sables blancs, de rochers se découvrent à vous comme un paradis maritime. Ici on marche au fond de la mer lors des grandes marées pour atteindre les îlots convoités à chaque balade. Buguelès au-dessus de Penvenan, est un adorable petit port, érigé sur une presqu’île. Sur la route des Ajoncs d’or, on y arrive à marée basse, lorsque le gué de l’anse de Gouermel est praticable.

Au détour d’une crique vous découvrirez un moulin à marée, tache rouge au milieu de l’eau verte glaz la couleur Bretonne par excellence. Seul sur la grève les mouettes viendront vous souffler toutes les légendes bretonnes entrecoupées des cris jaloux des cormorans noirs.

La côte ici est déchiquetée et le gouffre de Castel-Meur évoque une faille sonore dans le chaos rocheux, où les vagues aiment se précipiter. Impressionnant. Ce gouffre est relié à la côte par un double cordon de galets. Un site des plus étonnants avec sa petite maison (privée) enserrée entre les rochers.

Puis la côte rejoint la ria du Jaudy avec sa perle la petite cité de caractère de Tréguier et ses maisons à colombage datant du 15ème et 16ème siècle, son port et un très joli et très animé marché le mercredi matin. Pour les amoureux de patrimoine religieux : une cathédrale gothique sublime à expérimenter lors de la St Yves avec les cornemuses et l’orgue, ainsi que son cloître du 15ème

Une étape incontournable du fameux tro Breiz (tour de Bretagne pour les catholiques)

Sur l’autre rive une halte s’impose au jardin remarquable de Kerdalo  pour finir sur cette curiosité de la presqu’île sauvage le sillon de Talbert

Un sourire de sable et de galets. Un sourire géologique dans la mer. Le sillon de Talbert dans les côtes d’armor étend sa fragilité de sable et de galets sur trois kilomètres. Un paysage en voie de submersion. A côté la CEVA centre d’étude et de valorisation des algues. Une des grandes richesses de Bretagne, où sur rendez-vous on vous expliquera tout sur les algues son histoire passée présente et future avec des innovations surprenantes du plastique à base d’algues. Vous découvrirez que la Bretagne ne compte pas moins de 600 variétés d’algues.

À ne pas manquer

  • Port Blanc et le petit port de Buguelès
  • Jardins remarquables Le Pellinec et Kerdalo et Kerstellic
  • Le Gouffre de Plougrescant et sa petite maison entre les rochers
  • Tréguier
  • Le sillon de Talbert

À proximité